Weekend dans le New Hampshire


Fin de semaine dans le New Hampshire.


Apres avoir passé les deux dernières fin de semaine dans l’Adirondack, et pour changer d’air, nous jetons nos pneus sur les routes d’un nouvel etat, le New Hampshire.

Le nom New Hampshire provient du comté du sud de l’Angleterre, le Hampshire.
Le New Hampshire fut le premier État à avoir sa propre Constitution. Il est connu internationalement pour l’élection primaire, la première primaire dans l’élection présidentielle quadriennale. Concord est la capitale de l’État, alors que Manchester est la plus grande ville. Il n’y a ni taxe de vente ni impôt sur le revenu au niveau de l’État ou au niveau municipal.

Ses plaques d’immatriculation portent la devise : « Live Free or Die » (« Vivre libre ou mourir », en français). Le surnom de l’État est « l’État du Granite », qui fait référence à sa géologie. Le symbole de l’État est « the Old Man of the Mountain » (« le Vieil homme de la Montagne »), un ancien détail topographique trouvé dans les montagnes Blanches qui ressemble à un visage en granite.

Vendredi 18 Juillet 2014.
On part plus tard que d’habitude pour près de 3h de route, on arrive vers 1h du matin au camping… J’ai très mal calculé les distances.

Samedi 19 Juillet.


Bienvenue au Country Bumpkins Campground.


On commence a être rodé, préparation du p’tit dej.


Et on profite du soleil qui se lève.


Ce camping familial offrait une salle de jeu vraiment retro.


Il y a même un vieux jukebox a Laserdisc.


Photos de famille. Papa cricri, maman cricri et mini cricri.

On quitte le camping, on se dirige vers notre randonnée du jour, le Mont Moosilauke.
Élévation : 1464 mètres (4802′)
Distance aller-retour : 12,2 km (7.6 miles)
Durée : Environ 6 heures


C’est partie !


Et voila, on y est, c’était facile non ?
Bon je vous cache pas qu’il faisait vraiment froid la haut, grosse chute de température.


Nous ne sommes pas les seuls a immortaliser ça en photos.


Certain cherche leur chemin.


Pendant que d’autre admire le panneau d’altitude, 4802 pieds, soit 1464 mètres, rien impressionnant, mais ici c’est le dixième mont le plus haut de l’état.


Le ciel se couvre et nous avons besoin de nous réchauffer, on prend le chemin du retour.
Direction le Westy.


Apres quelques kilomètres, on fait une nouvelle halte au Ossipee lake avec la vue sur le Mont Chocorua.


Jeu de reflet.


Selfie du petit couple.


Cricri s’occupe de faire les pattes avec style.

Le soir venu, on se trouve un camping sans douche a 15$ la nuit.

Dimanche 20 Juillet.


Climat pas très agréable et température plus froide que prévus, on s’accorde a rentrer par la route en prenant notre temps, on est quand même assez loin de Montréal au finale.


Westy sous la grisaille.


Bin oui, il a droit à beaucoup de photo mais on l’aime notre Westfalia.


On fait plusieurs haltes tout le long de la route, cela nous donnera l’occasion de voir…
La Silver cascade !


Une voie de chemin de fer ou il ne faut pas trépasser, c’est pas bien.


Et c’est pas mal tout.


J’ai l’air perdu comme ça mais je cherche a mieux optimiser notre itinéraire de retour.


Bien sur, c’est la que le soleil se décide a sortir.


Petite halte a la pompe, il a soif.


Retour a Montreal…


Et son joli tunnel VilleMarie tout bétonné.


Et voila, le weekend s’achèvera ainsi.

Ce contenu a été publié dans USA, Westfalia. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>